Syrie : quel rôle joue la Turquie ?

Edesse, actuellement Urfa, ville Turque qui sert de plaque tournante de Daech, bien à l’abris des bombardements de l’armée de l’aire syrienne et des frappes de la coalition!!!

Selon la journaliste auteur du livre « Dans la peau d’une jihadiste », la ville Turque qui se trouve à 40km de la frontière syrienne est administrée par l’état islamique. Elle sert de point de rassemblement des jihadistes venus du monde entier.
Donc, sous la responsabilité de l’état turques, les islamistes sont regroupés entraînés, équipés et envoyés combattre en Syrie. Les blessés sont soignés dans les hôpitaux turques.
En décembre, les journalistes qui dénonçaient le comportement de l’état Turque ont été arrêtés.
Et la réponse des autorités turque aux protestations de l’union européenne fut « occupez-vous de vos affaires ».
En regardant la carte vous observez que la présence étendue des jihadistes se trouve de Mosoul jusqu’à Jissr-Al Choghour lieu des premières exécutions de 150 cadets de la police syrienne en mai 2011, soit deux mois après la première manifestation.

carte-edesse

Laisser un commentaire