Idleb, futur capitale de l’État Islamique ? 

En avril 2015, une alliance entre le Front Al-Nosra rebaptisé Fath Al-Cham et le groupe islamiste Ahrar al-Cham qui est aussi le cofondateur avec l’armée de l’Islam du “Front Islamique” a permis la création de l’armée de la conquête. En quelques jours, cette armée s’est emparée complètement de cette province. A l’instar de Daech, ces deux organisations prônent un Etat islamique et leurs empreintes sectaires figurent partout sur les murs, marquant ainsi leurs mains mises sur la ville et ses habitants. L’armée de la conquête s’est rebaptisée : Tahrir Al-Cham.
Il faut savoir que cette province est la destination favorite des « jihadistes» chassés des localités et villes libérées par l’armée syrienne dont Alep. On y trouve également dans cette province des groupes de différentes nationalités : Turques, Tchétchènes, Ouïghour, Saoudiens, Français, Belges… Ces groupes d’individus se sont emparés des biens des syriens et s’y sont installés avec leurs familles. La Turquie le Qatar, l’Arabie-Saoudite avec d’autres pays du Golfe, ont largement facilité leur arrivée et ont apporté toutes aides logistiques nécessaires à leurs installations. C’est dans cette province que les villageois ont été broyés dans des concasseurs de pierres, sous le regard silencieux et bienveillant de la communauté internationale qui appelait à cette période à soutenir les « rebelles » et à accueillir les réfugiés !

Mais le bonheur dans les près n’a pas duré. Depuis quelques mois, le vent a tourné à Idleb et les alliés d’hier deviennent les ennemis d’aujourd’hui. Les tensions se sont accrues entre jihadistes. Et dimanche Fath al-Cham (al-Nosra) s’est emparée de la ville et contrôle désormais la province d’Idleb. Ce coup de force mené en quelques heures et sans combats, nous rappel beaucoup la chute de Raqqa en 2013. À cette époque, le couple (Al-Nosra/Ahrar Al-Cham) s’est emparé de la ville en 24h, sans combat pour en faire un an après la capitale de daech. Le désamour affiché depuis quelques semaines entre l’Arabie-Saoudite et le Qatar est-il pour quelques choses ? Ou peut être, c’est l’annonce de l’arrêt des aides américaines qui a mis le feu aux poudres ?

Tahrir al-Cham, est classé comme organisation terroriste par l’ONU, les Etats-Unis et la Russie. Depuis 2015, la Russie exige des occidentaux de reconnaître les autres groupes islamistes comme étant des organisations terroristes, malheureusement sans succès. Et, les têtes pensantes au quai d’Orsay, voulaient forcer l’Union européenne à aider ces « rebelles » dans l’administration de la province !

Maintenant que la distinction est claire, que devient la province d’Idleb ? Va-t’elle remplacer Mossoul et devenir le nouveau fief d’un État islamique ?

Laisser un commentaire